Le projet

ISO_639_Icon_en.svgLSE Francais

Traverser Londres n’est pas une expérience unilingue. Le paysage liguistique de cette ville est complexe et foisonnant. Il y a bien-sûr les touristes du monde entier avec leurs langues, on croise aussi les expatriés et leur propre pratique de l’anglais, leurs accents, leur langue maternelle, leur langue seconde, leur langue  véhiculaire… Toutes celles qu’un Britannique natif résumerait sous le terme « Foreign languages », … Les langues étrangères.

Mais sont-elles vraiment « étrangère »? Le tissu urbain s’est nourri de plusieurs siècles d’immigration. On parle de « China town », de quartier français… on voit « patisserie », « ristorante », « kebab »… ces langues ont une réalité à l’extérieur des frontières du Royaume Uni mais aussi dans notre voisinage immédiat.

Où est-ce que le Français est parlé à Londres? Qui le parle? Qu’est-ce que cela nous dit sur la Langue française et la ville de Londres?

Les étudiants en Français à La LSE tentent d’apporter des réponses à ces questions avec le projet Le Londophone.

Les étudiants de LN 130  (Français niveau avancé) avec le soutien de François Simon, Coordinateur adjoint de la section de Français à la LSE ont l’opportunité de pratiquer le français à l’extérieur de la classe en étudiant la diversité de cette langue et des personnes qui la parle à Londres.

L’objectif : Chaque étudiant produit une narration numérique et un article à partir d’un entretien avec un francophone d’origine africaine ou caribéenne.

Contact:

François SIMON

Email: f.simon@lse.ac.uk

London School of Economics & Political Science
Houghton Street, London, WC2A 2AE

Publicités